Multiplier ses plantes préférées

Le printemps arrive à grands pas, Profitez-en pour multiplier les plantes que vous aimez à moindre frais. Voici trois méthodes de multiplication facile :

La division de touffes

Elle se pratique surtout pour les plantes vivaces, au printemps ou en automne pour un bon enracinement.

Aster, marguerite, pavot d’orient, alstromère, sauges, delphinium, lupin, certaines bisannuelles, plantes de rocaille et aromatiques en général…

Le semis de graines

Les meilleures réussites se font avec un terreau adapté (de semis et boutures en jardinerie) dans un contenant peu profond, au chaud (20°). La lumière n’est pas nécessaire à la levée mais elle le devient dès que la graine sort de terre.

Attention à l’arrosage : ni trop, ni trop peu, pas de soucoupe les semis ne doivent pas baigner en permanence.

Repiquer les plantules quand les racines sont suffisamment développées en pots ou sur place.

Avantage : moins de pertes vis-à-vis des prédateurs.

Le bouturage

La bouture peut se tenter sur beaucoup de végétaux comme les vivaces, les plantes vertes, les arbustes, certaines annuelles (Pélargonium)…

 Quelques définitions

Plante vivace  = plante pérenne adaptée aux contraintes climatiques locales, marquant un net repos végétatif hivernal.

Plante annuelle = plante qui produit son cycle végétatif sur une année en général à partir d’une graine (graine qu’elle formera cette même année) comme la tomate, le bleuet, bourrache, œillet d’inde…

Plante bisannuelle = plante qui effectue son cycle végétatif sur deux années (1ère année semis de la graine, floraison l’année suivante) comme les pensées, myosotis, pâquerette, persil, céleri…

Les boutures herbacées du printemps sont tendres et se déshydratent rapidement. Prélever des boutures de tête saines, courtes (5 à 8 mm), couper à 5 mm sous une paire de feuilles, limiter la surface foliaire en ne laissant que 2 à 4 feuilles ou les couper en deux si elles sont trop grandes. Placer en pots à température de maison. Mettre en place quand les racines sont bien développées.

Attention : De la lumière mais pas de soleil direct. Si vous prélevez des boutures avec fleurs, la plante perdra son énergie à produire des boutons floraux au détriment de l’enracinement. Coupez systématiquement ceux-ci tant que les racines n’apparaissent pas.

Bon courage et surtout amusez-vous !