Et pourquoi ne pas fabriquer ses produits d’entretiens écologiques ?

 

La démarche est multiple :

  • maîtriser la composition des substances et ainsi limiter les cocktails de molécules de synthèses qui vicient l’air ambiant de nos maisons et provoquent irritations et allergies en tout genre
  • recycler les bidons et autres emballages des produits du commerce
  • faire des économies (lorsqu’un ménage moyen dépense en moyenne 250€ par an pour l’achat des produits ménagers, celui qui fabrique ses propres produits dépense environ 50€ par an)
  • faire soi-même au même titre que l’on est fier de ses confitures maison.

Chacun pourra donc selon ses sensibilités et ses envies y trouver du plaisir.

Voici quelques indispensables :

  • les produits nettoyants sont l’eau, le savon (noir ou de Marseille), les cristaux de soude, le bicarbonate de soude
  • l’acide citrique et le vinaigre d’alcool sont de merveilleux détartrants, lorsque le second peut servir de désodorisant, de désinfectant, d’assouplissant
  • le percarbonate de soude détache et fait blanchir
  • les huiles essentielles (à utiliser avec précaution) parfument selon vos goûts et vos envies
  • microfibres (composées de matières plastiques recyclées), éponges et brosses.

Elaboré avec le CPIE du Seuil du Poitou dans le cadre d’un atelier de sensibilisation, dimanche 26 novembre 2017, nous vous proposons ce petit livret recette produits ménager au naturel.

Pour aller plus loin dans l’aventure, procurez vous l’un de ces livres :

Lire l’article

Lire l’article