Laisser du bois mort dans notre environnement, un geste éco-citoyen ?

Arbre avec champignon et trou de pic

Arbre avec champignon et trou de pic

Le bois mort, qu’est-ce que c’est ?

Le bois mort comprend l’ensemble des arbres ou des morceaux d’arbres qui se décomposent. A terme, il se transforme en humus, ce qui permet de maintenir et d’assurer la stabilité ainsi que la fertilité du sol. En effet, l’humus permet de mieux retenir l’eau et les éléments nutritifs. De plus, il libère de nombreux minéraux qui enrichissent le sol.

Les arbres produisent du bois mort lorsqu’ils ont atteint un stade avancé de leur développement. Le bois mort, souvent jugé inutile, est fréquemment retiré de son milieu.

Le bois mort constitue un écosystème à part entière.

Effectivement, il accueille un très grand nombre d’espèces (plusieurs milliers) tels que des insectes, des oiseaux, des mammifères, des végétaux ou encore des champignons. On estime que 20% des animaux forestiers dépendent du bois mort pour leur survie. Le bois mort est donc essentiel et constitue une base vitale pour de nombreuses espèces, végétales et animales.

Certaines espèces l’habitent pour se reproduire, s’abriter, hiberner ou encore nicher. Elles sont appelées les cavicoles.

Pic épeiche

Pic épeiche

D’autres y trouvent une source de nourriture. Ceux qui s’alimentent directement de bois mort sont appelés les recycleurs du bois, ils permettent sa décomposition. Cela les différencie des détritivores qui se nourrissent de matière organique (insectes, champignons, débris d’animaux, déchets végétaux…).

Larve de petite biche

Larve de petite biche

 

Enfin certaines espèces ne sont que de passage, ce sont les visiteurs des tas de bois.

Le  bois mort est indispensable pour notre environnement. Alors si un arbre venait à faiblir au fond de votre jardin, laissez le mourir et laissez aussi volontairement un tas de bois mort pour faire le bonheur d’un bon nombre d’espèces.

 

Sources : Bois mort – un habitat – Institue fédéral de recherche WSLLa seconde vie du bois mort – Insectes